Quatre fromages Amour et Tradition à découvrir au profit de la fondation soeur Angèle

Dans le cadre de la levée de fonds au profit de la Fondation Soeur Angèle qui se déroule jusqu’au 30 octobre prochain, les artisans fromagers Amour et Tradition sont fiers de participer en remettant 1$ le kilo de fromage vendu en magasin ainsi qu’auprès des restaurateurs sur les 24 fromages identifiés et arborant du logo de la fondation. Nous vous présentons aujourd’hui quatre autre fromages participants à découvrir.

Jusqu’au 30 octobre, recherchez le logo et dégustez nos bons fromages !

FSA_autocollant

Promo-03

La tête à Papineau:

Fromage fait à 100 % de lait de vache aux arômes de crème fraîche, légèrement herbacé. Sa texture est souple. Le nom de ce fromage vient de l’expression «Ça prend pas la tête à Papineau» faisant référence à Louis-Joseph Papineau et qui était perçu comme très intelligent.

Porto bleu:

Fromage à pâte persillée demi-ferme fait à partir de lait de vache thermisé et de porto « Les Pionniers » provenant du vignoble Les Côtes du Gavet. Sa texture est onctueuse et crémeuse. Ce fromage a un goût de porto et de noisettes et est légèrement salé. Le porto ajouté au fromage lui procure une touche vineuse qui vient équilibrer et alléger le goût du bleu. Excellent fromage pour débuter avec les bleus!

La Fleur du Weedon:

Grand gagnant au prix des fromages Canadien 2015 catégorie pâte semi-ferme

Ce fromage fermier à pâte semi-ferme, de type suisse/emmental et sans lactose, est fabriqué à la fromagerie de façon artisanale avec le lait pasteurisé provenant des vaches de la ferme familiale Grenier de St-Gérard-de-Weedon. Son caractère, son goût et son arôme doux de noix et de crème sont obtenus à la suite d’une maturation contrôlée d’environ 80 jours.

Fêt’à la grecque

Fromage à pâte semi ferme fait de lait de chèvre entier, pasteurisé affiné de 2 à 3 mois dans la saumure.

Le Troupeau Bénit est le nom donné à la fromagerie du Monastère Vierge Marie la Consolatrice, une communauté religieuse grecque orthodoxe établie en 1993. Dès lors, les moniales produisent différentes sortes de fromages pour les besoins de la communauté.